Aller au contenu principal
En hommage à

Cédric Reymond

Tribune de Genève

Condoléances

En mémoire de
Cédric Reymond
au nom de Jonathan Siegrist

Une magnifique étoile nous a quitté, tu étais un être merveilleux et exceptionnel. Je n'ai pas de mots pour décrire ce grand vide que j'ai en moi depuis ton départ.
Je suis tellement content de t'avoir accompagné jusqu'à ton dernier souffle.
J'ai passé les plus beaux moments de mon enfance et d'adolescence en ta compagnie. Nous avons tellement partagé. Un jour, on sera à nouveau réunis pour tout reprendre.
J'aurai tellement voulu vieillir à tes côtés. Tu resteras toujours dans mon cœur.
Je t'aime fort Cédric.
Jonathan dit le Black ton frère de cœur pour la vie.

En mémoire de
Cédric Reymond
au nom de Christophe Fournier

Notre Cédric, notre Looping,
Comme tant d'autres, je suis abasourdi par cette terrible nouvelle.
Comme tous ceux qui ont eu la chance de te côtoyer, je suis sous le choc.
Quand on dit que les meilleurs partent en premier, ce ne sont pas des paroles en l'air dans ton cas.
Tu étais une de ces rares personnes que je qualifie de "vrais gentils", des personnalités rares.
On te taquinait, jamais tu ne t'énervais, même pas un "va chier", ou alors en rigolant.
D'ailleurs, combien de fois tes collègues t'ont fait des vacheries quand ton facebook restait ouvert pendant que tu partais en course?
Tu avais toujours le cœur sur la main, toujours premier à te proposer pour donner un coup de pouce.

Tu vas nous manquer Looping.
Fais vibrer ton saxo là où tu es.
On se retrouvera au bar des artistes, promis !
Au revoir Cédric