En hommage à...

 

En souvenir de ...

Ahmad mansour

Ahmad MansourAhmad Mansour en concert au Sud des Alpes genevois, en décembre 2007. © Juan-Carlos Hernandez 

Etabli à Genève, le musicien américain d’origine iranienne tournait dans le monde entier.

 

Maître de la guitare jazz aux compositions virtuoses et raffinées, Ahmad Mansour est décédé vendredi 1er juillet d’une crise cardiaque. Etabli à Genève depuis plusieurs années, le musicien se produisait régulièrement dans la région, notamment dans le cadre des concerts organisés par l’Association genevoise pour la musique improvisée (AMR).

 

Né le 7 juin 1960 à Téhéran, Ahmad Mansour passe une partie de son enfance en Suisse, avant de s’envoler pour Boston, où il suit les cours du Berklee College of Music. Il perfectionne son jeu de guitare auprès de John Abercrombie et Mick Goodrick. En 1986, il s’établit à New York et commence une carrière internationale. Il prend la nationalité américaine en 1990. Il tourne dans le monde entier avec son trio, qui comprend le bassiste Stomu Takeishi et le batteur Ted Poor, deux piliers de la scène musicale new-yorkaise.

 

Ahmad Mansour a publié une douzaine de CD, dont le magnifique Free Speech en 2007. Le 24 juin dernier, le guitariste avait encore préparé les élèves de son atelier de jazz moderne, et joué à leurs côtés, lors d’un concert du festival de l’AMR au parc des Cropettes.

 

 

Luca Sabbatini

Avis de décès

printpdf

Tribune de Genève le 5 juillet 2011

TG Avis Mansour Ahmad Son ?pouse, Antje Beck Mansour ; Ses enfants, Mo?ra, Thalia et Colin; Sa sÌur, Fati Mansour Bakhtiar ; Son beau-fr?re, B ahman Bakhtiar ; Son neveu,Teymour; Ses tantes, Homa Mansour et Leila Emami ; Ses oncles, Javad Mansour et Hossein Ali Emami et leurs enfants; Ses cousins, Firouz Vakil et K arim Teymourtache ; ainsi que les familles parentes, alli?es et amies, en France, aux Etats-Unis, en Iran et en Allemagne, ont la profonde douleur de faire part du d?c?s de Ahmad MANSOUR musicien enlev? brusquement ? leur affection le vendredi 1er juillet 2011, ? lÚ?ge de 51 ans. La c?r?monie et lÚensevelissement auront lieu le vendredi 8 juillet, ? 10 h 45, au cimeti?re de Saint-Georges. Celui-l? ne mourra jamais, dont le cÌur ne vit que dÚamour. H?fez

printpdf

Tribune de Genève le 6 juillet 2011

TG Societes Mansour Ahmad Le comit? et les membres de lÚ AMR ont la grande tristesse de faire part du d?c?s de Monsieur Ahmad MANSOUR musicien, enseignant au sein des Ateliers de lÚAMR Nos pens?es vont ? Antje, sa femme , ainsi quÚ? Mo?ra, Thalia et Colin, ses enfants.

printpdf

Tribune de Genève le 6 juillet 2011

TG Societes Mansour Ahmad o<;SR gV? <ME pV9MSDQQ nM9V5 |s >>DTM344) Tj26.620003 0 Td(> DE< HV P?VESR <?M><R>>R S345VEEDETR?) Tj46.530006 0 Td(HR SR sOGVS gse_d]` 344BD;7) Tj24.903 0 Td(SR HR;? TO335?R) Tj22.617001 0 Td(VGMR V>>DTM344R) Tj39.024002 0 Td(SR HR;? 344<;SR,) Tj30.051003 0 Td(>;?9RE; HR (R?) Tj14.121 0 Td(L;MHHR< =C(\(u) Tj-37.322998 120.87001 Td(hR> V>>DTM344>) Tj34.451996 0 Td(R< HR> TDHHVUD?V<?MTR> SR cD;? HR> DU>335@;R>,) Tj41.138988 0 Td(>R ?344Q\344?R?) Tj26.424026 0 Td2.069985 Tc<B348> Tj8.909988 0 Td-.000003 Tc(345V9M>) Tj19.332008 0 Td(SR HV QVGMHHRu gDE>MR;? gV % <?R sE<LR roqi gse_d]`

Voir toutes les personnalités
Ecrire une condoléance

Thomas James
Ahmad était non seulement un musicien hors pair, de classe mondiale, mais aussi un homme raffiné et cultivé. A l'âge de 15 ans il pouvait déjà jouer le répertoire entier du groupe progressif Yes ainsi que citer la plupart des auteurs classiques français. C'était un bon ami et il est parti beaucoup trop jeune. Il nous manquera beaucoup.


Narain Jagasia
Toutes mes pensées en ce moment douloureux. J'ai suivi une année de guitare à l'AMR avec Ahmad, il aimait la musique et elle l'aimait aussi... Condoléances.


François Schmitt
J'ai croisé sa route durant quelques années. Sa musique m'avait touché et j'ai décidé de lui donner un petit coup de main concernant son management en Europe et faire en sorte qu'il accède à la reconnaissance qu'il méritait. Quelques disques réalisés en commun, des souvenirs de sacrés bons moments et de concerts magnifiques, toujours superbes. Tu étais un grand, un très grand. François Schmitt.


Hosseinzadeh Sharareh
Ahmad was a loving friend and an outstanding musician. I miss our walks and talks in Paris and in Geneva. It is really sad that he has left us at such early age. He will be sorely missed . Have a safe trip Ahmad doost dashtani va mehrban. We will never forget you... Sharareh /25 Nov 2011- Belgium


Anahita Razavi
We were friends in New York many moons ago. His grand mother and my aunts turned out to be friends. We were l'enfant terrible both of us. Sadly years ago i found out he was no longer with us. I think of him every summer. He was so shy and sadly I never knew what he felt for me. I miss you Ahmad Jan.

print
 

À votre service

Annuaire professionnel

S'inscrire