En hommage à...

Fernand MALHERBE

 

Avis de décès

printpdf

Tribune de Genève le 21 février 2020

TG Societes MALHERBE Fernand P . F. Ville de Genve, (La Flamme\))Tj/F2 9.501 Tf-54.594 -12.001 Td(fait part du d?cs de Monsieur Fernand MALHERBE

Ecrire une condoléance

Rocio et Bouky Calvar
L'amour et respect que l'on éprouve toi, moi et le petit Bouky ont toujours été partagés et même pas la mort, un jour, ne pourrait les séparer. Tu vas nous manquer jusqu'à la fin de nos jours PePe. Repose en paix mon pepe d'amour. On t'oubliera jamais.


Rocio Calvar
Pépé, déjà un mois que tu nous as quittés. Bouky te cherche partout et moi je ne vois pas mes jours sans toi. J’aurais voulu te retenir, pour un an, pour un mois, pour un seul instant encore, je m'en veux de t'avoir abandonné, et pourtant tu m'as temps supplié. Tu nous manques Pépé d'amour.


Rocio et Boukyño Calvar
Coucou mon Pépé d'amour, aujourd'hui tu aurais fêté ton 99e anniversaire si on t'avait laissé vivre ta fin de vieillesse comme tu me disais en paix. Moi et Boukyño et les personnes que tu as connues ses deux dernières années on te souhaite un Bon Anniversaire là où tu es, bois un bon coup pour nous qui pensons à toi et on t'oublie pas. Tu me manques énormément et mes fins de journées sont vides sans ton sourire et tes blagues surtout aux heures de repas. Boukyño te cherche encore. Je t'aime pépé. Bisous tendres et attention tu les partages pas, ils sont que pour toi.


Bouky Rocio
Bonjour Pépé, comment vas-tu depuis là où tu es, ici tu me manques beaucoup et Bouky continue de te chercher, j'ai les larmes aux yeux car je m'en veux trop de t'avoir abandonné et qu’on ne m'a même pas laissé te visiter là où ils t'ont mis pour se débarrasser de toi. J'en suis désolé et sache que tu me manques beaucoup, nos jours sans toi sont difficiles à un point ou on aimerait te rejoindre au plus vite. Je t'aime fort fort


Rocio et Bouky Calvar
Bonjour mon Pepe personne qui m'a tant donné sans jamais compter la moindre quantité. Toujours de la tendresse, de la compréhension. Je suis ce que je suis grâce à toi depuis que je t'ai rencontré et ton amour pour le petit Bouky qui ne cesse de te chercher car on façonne le monde de la manière dont on donne son amour. Merci d'avoir été si extraordinaire à nos yeux. Que Dieu te garde et prenne soin de toi mon Ange, merci d'avoir partagé ma vie. On pense beaucoup à toi.


Rocio Boukyño
Bonjour mon pépé, une forte pensée en ce jour du 1er décembre, tu nous manques trop, tu n'imagines pas à quel point.


Rocio Calvar
12 mois déjà que tu es partie et tu reste toujours dans notre cœur et nos pensées, mon cœur s'est arrêté de battre et est parti avec le tien pépé pour toujours… tu nous manques trop.

print
 

À votre service

Annuaire professionnel

S'inscrire