En hommage à...

Philippe CURCHOD

 

Avis de décès

printpdf

24 Heures le 2 septembre 2016

VQ Avis Curchod Philippe a m351moir) Tj38.82 0 Td-.01 Tc(e, est c urieux , att ar de d351licieusemen) Tj70.17 0 Td(t l340 o\371 les y) Tj46.63 0 Td(eux on t pleur Hugo Pratt Ses fils Benoit et Maxime Curchod et leur m350re Patricia ) Tj/F2 9.5 Tf(Muller ; Madame Monique Curchod ; Monsieur D avid Curchod e t sa compagne Alexia Stantzos , leurs filles Alth351a) Tj25.54 0 Td( et Lilly; Madame Odile Curchod ; Madame Karin Sury Curchod e t ses enfants Astrid, L351on ) Tj20.92 0 Td(et Achille Curchod ; ai ns i q ue les familles parentes, alli351es et amies,) Tj-35.78 -10 Td(ont le profond chagrin de faire part du d351c\350s de) Tj/F2 17 Tf39.55 -19.98 Td(Monsieur Philippe CURCHOD Doct eur en m351decine, p\351diatr) Tj101.15 0 Td(e enlev351) Tj26.43 0 Td-.61 Tc( s ub itemen t leu r tend re affec tion le 30 ao373) Tj14.43 0 Td(t 2016 , dans s a 48e ann 351e.) Tj.9154001 0 0 1 0 90.4629974 Tm.07 Tc(La c351r) Tj12.12 0 Td(351mon) Tj23.18 0 Td(ie d222adi) Tj19.89 0 Td(eu aura l ieu en la chape lle B du centr e fun351r) Tj21.32 0 Td(aire de Montoie 340 Lausanne, mardi 6 septembre \340 16) Tj/F3 9.5 Tf(! h ! 30. Honneurs 340 17) Tj/F3 9.5 Tf(! h ! 15. En lieu et place de fleurs, vous pouvez faire un don la REGA-GASS, Zurich, CCP 80-55909-6. Domicile mortuaire: centre fun351raire de Montoie \340 Lausanne.) Tj0 -9.99 Td(Domicile de la famille: Madame Monique Curchod, av. Valmont 18, 1010 Lausanne . Cet avis tient lieu de lettre de faire part.

printpdf

24 Heures le 3 septembre 2016

VQ Societes Curchod Philippe

printpdf

24 Heures le 3 septembre 2016

VQ Societes Curchod Philippe LA SOCI311T\311 ) Tj-26.69 -10 Td(VAUDOISE DE M311DECINE) Tj/F1 9.5 Tf-16.03 -12.83 Td(a le regret de faire part du d de Monsieur le Docteur Philippe CURCHOD membr e titulair e de la S VM A ses p ro che s, n ous e xprim on s toute notre sympathie.

printpdf

24 Heures le 7 septembre 2016

VQ Societes Curchod Philippe

printpdf

24 Heures le 1 octobre 2016

VQ Merci Curchod Philippe R351co) Tj19.67 0 Td(nfort 351e ) Tj14.25 0 Td(par vos inn ombrabl es t351moigna) Tj39.41 0 Td(ges d e symp athi e et d222affection re\347us lors du d\351c\350s de) Tj.92 0 0 1 59.8422012 80.2946014 Tm/F1 12.5 Tf(Monsieur Philippe CURCHOD Docteur en m351decine, p\351diatre) Tj.9154947 0 0 1 6.2519999 51.7905998 Tm.07 Tc(sa famille v ous remerci e tr350) Tj11.26 0 Td(s sinc 350rement) Tj34.46 0 Td(, vo us tous, p are nts, amis proch es ou lointains , du souti en que vous lui avez appo rt351 ) Tj14.39 0 Td(par votre pr351sence, ) Tj41.48 0 Td(vos fleurs, vos messages chaleureux ou vos dons. Elle vous prie de trouver ici l222expression de sa profonde reconnaissance.) Tj0 -12.83 Td(Lausanne, septembre 2016. REMERCIEMENTS

Ecrire une condoléance

Barbara Pralong Seck
"Il y a trois sortes d'hommes avec lesquels il est utile de se lier d'amitié: les hommes droits, les hommes sincères et les hommes qui ont beaucoup appris", Confucius, et bien Philippe était les trois sortes à la fois et encore tellement plus. Il va terriblement manquer à tous les gens qui l'ont aimé. Repose en paix Philippe... que la paix puisse aussi habiter vos cœurs... toutes mes pensées à Benoît, Maxime, David et sa maman Monique...


Alexandre Croquelois
Benoit, Maxime, je suis si triste pour vous, mais aussi pour nous tous. Philippe était un exemple pour moi, un exemple de dévouement extraordinaire. Il ne comptait pas son énergie pour faire le bien, disponible et toujours dans la bonne humeur. Homme extraordinaire, grand médecin, un ami, un frère de lutte pendant nos études. Je me souviendrai toujours des bons moments, les belles amitiés ne se terminent jamais. Chers enfants, je suis en pensée avec vous. Alexandre Croquelois


Mélanie Aubert
Toutes nos pensées vers vous sont tournées pour vous apporter un peu de réconfort dans l'épreuve que vous vivez. Sachez que dans le deuil vous n'êtes pas seuls puisque vous pouvez compter sur notre sincère amitié. Veuillez accepter nos plus sincères condoléances.


Sébastien Clerc
En pensée avec vous, ses proches, qui l'ont aidé dans ses moments difficiles, lui, toujours prêt à aider... Que de bons moments partagés avec toi, Philippe! Maxime et Benoît, votre Papa était un pédiatre brillant, mais surtout un homme sensible et passionné.


Patricia Muller
J'ai appris que l'amour peut arriver par surprise ou mourir en une nuit. Que de grands amis peuvent devenir de parfaits inconnus et que, au contraire, un inconnu peut devenir un ami pour la vie. Que le "jamais plus" n'arrive jamais, et que le "pour toujours " a une fin. Que celui qui veut, peut et y arrive. Que celui qui prend des risques ne perd jamais rien, et que celui qui ne risque rien, ne gagne rien. Que si on veut voir quelqu'un, il faut aller le chercher, car après c'est trop tard. Qu'avoir mal est inévitable, mais souffrir est une option. Et surtout, j'ai appris que nier les choses les plus évidentes ne sert à rien.


Odile Curchod
"Parler de ses peines, c'est déjà se consoler." Albert Camus Bon voyage mon doux petit frère...


Camelia Jumatate
What a shock!!! What a lost!!! A doctor is like a family member... a very important person in our lives... especially in our baby's live! We have no words to describe his dedication, patience, kind and love that always treat our baby with and unfortunately we can't never thank him enough for all the help that he provide to us as parents too! I remember him talking about his own kids with such love and happiness in his eyes and always with a huge smile on his face! I don't want to imagine the pain that his lost caused to his family! My prayers goes for him and his family! We'll never forget him! R.I.P Thank you Doctor Camelia Jumatate & David Llaurado


Nadia Genoux
Profondément attristée par le décès du Dr Curchod, j'adresse mes sincères condoléances à ses fils, dont il parlait très souvent lors des consultations, sa famille et ses collègues. Nous garderons le souvenir d'un pédiatre très compétant, chaleureux et toujours à l'écoute.


Anne Benedetto
C'est avec beaucoup d'émotion que nous avons appris le décès du Dr Curchod, qui a suivi nos deux filles avec tant d’attention et d’écoute. Nous sommes de tout cœur avec sa famille, en particulier ses deux fils dont il parlait avec tant de fierté et de tendresse. Recevez toute notre sympathie. Famille Benedetto


Nathalie Villers
Je tenais à présenter mes sincères condoléances à la famille de Philippe et aussi à toi Patricia (une collègue de travail aux SIP). J'ai appris la semaine dernière cette bien triste nouvelle, ayant travaillé à tes cotés, Philippe, à l'HEL et aux SIP. Cordialement, Nathalie Villers


Elena Garcia
Je suis soulagée de voir que d'autres ont trouvé les mots que je cherchais en vain. Le Dr Curchod était le pédiatre de mes deux enfants. J'en garderai le souvenir d'un médecin compétent, toujours un mot pour rire, toujours une sensibilité unique vis-à-vis des tout petits, toujours rassurant. Toujours le temps mais toujours à l'heure: je n'ai jamais compris comment vous faisiez. Toujours une référence, un parallèle à ses deux fils qu'il adorait. Un voisin de quartier qui disait toujours bonjour et s'arrêtait toujours pour un petit mot. Nous l'adorions. Il y a des personnes dans la vie qui nous marquent. Nous sommes heureux d'avoir croisé votre route. A bientôt, dans un monde où les vaccinologues seront chargés de faire ce que vous détestiez faire, et surtout, où la vie sera simple et belle. Elena, Serge, Xavier & Luz


Quentin Voellinger
Hello Phil, Mec, aujourd’hui je suis venu te dire au revoir, mais je sais que tu aurais préféré un «tcho» sec comme tu l’envoyais si bien. Tu as certainement pu constater qu’il y avait foule dans la chapelle. Perso, j’ai parfois omis de te dire que tu étais un grand homme avec toutes les qualités qui vont avec. Je te le dis maintenant. Merci d’avoir été mon ami de confiance et de m’avoir imprégné de magnifiques souvenirs. Ces derniers ne me quitteront jamais. Tu resteras présent Philippe, malgré ta dernière éclipse que tu auras voulue définitive. Tu me disais ne pas croire à la vie après la mort, mais je suis persuadé que nos chemins se recroiseront un jour. Et ce sera la fête, la «bamboule» comme tu disais si bien! Alors «au revoir» Phil. Je t’aime et je pleure. Quentin


Céline Burnand
Je garderai le souvenir du Dr qui excellait dans son domaine. Quelqu'un qui m'a appris beaucoup alors que je faisais mes premiers pas en pédiatrie! Je me rappellerai toujours de la nuit où il était venu chercher un médicament pour l'un de ses fils qui faisait un faux croup. Je tiens à adresser toute ma sympathie à ses enfants Benoît et Maxime et à sa famille. RIP Philippe


Séverine Magnollay Koestner
Le Dr Curchod suivait nos trois enfants et nous nous sentons désemparés depuis l'annonce de son décès et le choc de la nouvelle. Il concentrait beaucoup de qualités dans sa manière d'être et de faire avec les enfants et leur famille et cette approche subtile et efficace va nous manquer terriblement. Je remercie infiniment sa famille et ses proches de nous avoir permis de lui dire adieu avec eux. Je leur souhaite - et à ses enfants adorés particulièrement - de pouvoir retrouver confiance dans la vie le plus simplement possible.


Solange Furnari
Je ne sais pas trop quoi ajouter à ces très beaux et touchants témoignages. Mes deux enfants ont été ses patients durant quelques années et il a toujours trouvé les mots pour les mettre à l'aise et les enfants l'aimaient beaucoup. Ils sont très touchés d'avoir appris son décès. Il parlait de ses enfants avec tant de bonheur dans les yeux. Mes pensées les accompagnent tout particulièrement ainsi qu'à tous ses proches. Avec tout mon courage.


Olivier Dormond
Merci Philippe pour tous ces moments de discussion au bord des bassins. RIP Dude. Toutes mes pensées à tes fils et à ta maman.


Céline Sèvegrand
Nous ne sommes pas très loin toi et moi, Philippe. Je te porte, ainsi que ta famille, tes enfants, dans ma prière. Trouve maintenant le calme, nous sommes près de toi. Avec ma peine et mes condoléances sincères. Céline


Gérard Canova
En pensées pour ses proches, pour ses amis pour... ses lunettes rondes et son regard que je n'oublierai jamais, bon voyage l'ami!


Eduatdo Ferreira Dias
C'est avec beaucoup d'émotion que nous avons appris le décès du Dr Curchod, qui a suivi nos deux filles avec tant d’attention et d’écoute. Nous sommes de tout cœur avec sa famille. Ferreira Dias Eduardo Ana Rita e Emma.RIP


Fabienne Battilana
Cher Docteur, vous avez si bien soigné nos 5 enfants... votre réconfort, votre professionnalisme, vos taquineries vont nous manquer, vos précieux conseils également. Nuls doutes que maintenant vous allez veiller sur tous les petits anges du paradis. Amicalement. Fabienne Battilana et famille


Isabelle Luisoni
Très attristée par cette nouvelle, j'adresse toutes mes pensées à sa famille et ses collègues.


Salih & Aysun Telli
Difficile d'y croire! Nous garderons le souvenir d'un excellent pédiatre; attachant, souriant et rassurant! Devant ce douloureux coup du sort, nous sommes à la fois tristes et décontenancés. Toutes nos pensées à sa famille.


Tamara Petronilli
Je connaissais le Dr Curchod car j ai travaillé avec lui en Neonatologie... quand j ai accouché à 28 semaines de gestation, c'est lui qui était en salle d accouchement pour prendre en charge mon fils... Merci Philippe pour tout ce que tu as fait pour lui... c'est vrai qu'on rigolait bien avec toi... il y a une belle personne de moins sur terre mais une étoile de plus brille dans le ciel... toutes mes condoléances à la famille


Mohamed Meharga
Nous sommes bouleversés et peinés par le décés du Docteur Philippe Curchod. Oui Philippe, je n'ai pas pu retenir mes larmes au moment où j'ai appris la triste nouvelle. J'ai de suite visualisé ta présence souriant, simple, toujours chaleureux, disponible et très compétent. J'utilise ton prénom au lieu de Dr. Curchod parce que tu étais proche de nous dans ta grandeur humaine (même si dans les faits je vous ai toujours vouvoyé). Nos pensées vont à tes deux enfants que tu chérissais tant ainsi qu'à toute ta famille et tes proches. La famille Meharga, Faïza & Mohamed et leur quatre enfants, Mehdi, Fadi, Sarah et Menel, tous étaient suivi par le regretté...


Magali Dubois
C'est avec tristesse que j'ai appris cette terrible nouvelle. Je ne connaissais le Dr Philippe Curchod que depuis un peu plus d'une année. Je le regretterai plus longtemps que cela. Il soignait mon fils avec patience et gentillesse. Je l'appréciais beaucoup. Toutes mes condoléances à sa famille. Paix à son âme.


Dalila Vidalenc
Un homme brillant au génie incontestable, un père très fier de ses fistons; j'ai été choquée par votre abscence subite, mais mon optimisme me conforte dans le fait que vous poursuivez ailleurs... où on est tous attendus.


Nadja Moret
Je garderais de lui un souvenir impérissable de la personne belle, dévouée et exceptionnelle qu'il était lors des consultations. A lui l'éternité. J'adresse mes condoléances et mon affection à toute sa famille.


Rhaschicha
Un an déjà Phil... tu me manques tellement, mais tant de lieux et d'images me rappellent nos virées, nos folies, nos combats, et notre belle amitié qui maintenant me tient chaud. Doux repos, Philippe :-) Rhaschicha...


Dana Ceausoglu
J'ai appris la mort du Docteur Curchod des années après avoir été en contact avec lui, et pourtant la tristesse n'en était pas diminuée. C'était un homme marquant dont on se souvient longtemps et je n'avais jamais envisagé qu'on puisse le perdre aussi vite. Cher Docteur dès a présent vous vivez dans nos mémoires, dans tous ces beaux souvenirs que nous avons de vous.. Dana Ceausoglu

print
 

À votre service

Annuaire professionnel

S'inscrire